Bien débuter avec les huiles essentielles

Bien commencer avec les huiles

Ca fait plusieurs années que j’utilise les huiles essentielles. En diffusion elles permettent d’installer une ambiance agréable et peuvent aider à jouer sur le moral. Quand je suis enrhumé, que j’ai les bronches congestionnées ou que j’ai du mal à digérer quelques gouttes en diffusion ou sur la peau aident beaucoup. Mais certaines huiles peuvent provoquer d’importantes brûlures ou être toxiques si elles sont mal utilisées. Il est donc temps pour moi de partager tous les petits secrets acquis pour que les huiles soient toujours un plaisir pour vous!

Y a quoi dans une huile essentielle?

Pour faire simple, une huile essentielle c’est ce qu’on obtient d’une plante quand on enlève la matière sèche et l’eau. Quand on fait une tisane, on fait ressortir les mêmes composants que ceux que l’on trouve dans l’huile essentielle. Mais là où on met 5 à 10 grammes de fleurs de camomille dans la tisane, une seule goutte d’huile essentielle de camomille romaine suffira. En effet, une goutte représente plus de 30 grammes de camomille et pour produire un tube de 10ml il faut 5kg de camomille! Vous comprendrez donc mieux le prix des huiles essentielles en général.

Mais j’ai lu qu’il y avait plein de produits chimiques dans les huiles essentielles.

Ce n’est pas parce que ça s’appelle terpène ou phénol que ce n’est pas naturel. Au contraire c’est le nom des principes actifs des huiles essentielles. Ces indications sont importantes car certains de ces principes actifs sont mortels pour nos compagnons à 4 pattes mais j’y reviendrai plus tard.

Comment ça s'utilise?

En diffusion - La façon la plus sure et la plus facile

huiles essentielles diffuseur

Il existe tout un panel d’appareils qui vont vous permettre de diffuser des huiles essentielles. Il faut savoir que contrairement à la plupart des parfums et autres produits odorants, les huiles essentielles n’ont pas de conséquences néfastes connues sur la santé au long termes. Toutefois quelques précautions s’imposent.

Pas de diffusion dans les cas suivants :

  • Vous êtes enceinte ou vous allaitez.
  • Il y a un nouveau né dans la pièce
  • Vous êtes allergique ou faites de l’asthme allergique

Et ensuite il ya les précautions classiques :

  • Pas de diffusion en continu. Faites une diffusion avec 15 gouttes par exemple puis attendez que la pièce s’aère naturellement avant de refaire une session. Certains diffuseur à ultrason vont diffuser les huiles très vite (en 10-15 min) l’odeur part et a souvent le mauvais réflexe de recharger l’appareil immédiatement. Si vous voulez une meilleure diffusion, utilisez plutôt un brumisateur qui pourra diffuser jusqu’à 4h.
  • Certaines huiles essentielles sont dangereuses en diffusion aérienne car elles vont agresser, les bronches, les yeux ou la peau. A la volée on évitera :  l’anis, l’ail, la cannelle, la menthe poivrée, le thym, la girofle, la sarriette, l’origan et l’eucalyptus à fleurs multiples. Et en règle général on évite de diffuser toutes les huiles contenant du phénol.
  • Si on a des animaux il convient de se méfier. Il est dur de trouver des infos précises à ce sujet, mais par ordre de dangerosité voici ce que j’ai trouvé : On n’utilise surtout pas les phénols! Puis on évite les cétones et aldéhydes et enfin on se méfie des sesquiterpènes.

En inhalation sèche - sur un mouchoir de poche

Certaines huiles comme la menthe poivrée sont trop agressives pour être utilisées en diffusion ou directement sur la peau. Dans ce cas déposez quelques gouttes sur un mouchoir que vous pourrez sentir quand vous le voudrez. C’est très pratique pour bénéficier des effets d’une huile dès que vous le désirez. Par exemple le ravintsara pour dégager les bronches dès que vous vous sentez étouffé. Mais cela peut aussi être une huile essentielle qui vous est très agréable et que vous respirerez dès que vous en aurez besoin pour vous apaiser.

En application sur la peau

Certaines huiles essentielles vont faire du bien en étant appliquées sur la peau. Certaines s’arrêteront au derme, d’autres iront plus profondément pour aller dans la circulation sanguine et enfin certaines vont s’évaporer et faire du bien en étant inhalées. La capacité de pénétration des différentes huiles et  l’organe visé fait qu’on vous conseillera différents endroits d’application. Par exemple on mettra ravintsara sur le torse pour dégager les bronches, la sariette contre le mal de gorge s’applique sur la plante des pieds(1 seule goutte par pieds) parce que c’est là qu’elle passera le mieux dans la circulation systémique. Enfin d’autre encore qui ne visent que la peau s’appliqueront directement sur la zone à traiter comme le mélange lavande + géranium qui se met sur les ampoules.

Certaines comme la menthe poivrée sont à utiliser avec précautions. J’ai entendu des aromathérapeutes conseiller d’en appliquer juste sous les yeux alors que la menthe poivrée peut causer de graves brûlures aux yeux! Donc quoi qu’il arrive vérifiez toujours ce qu’on vous conseille.

Par voie orale

Pour ma part je vous déconseille très fortement cette méthode. D’une part c’est souvent écœurant et d’autre part il faut prendre de grande précautions, ne pas en ingérer trop souvent, faire attention auxquelles on avale car toutes ne sont pas utilisables de cette façon. Bref les risques sont trop grands pour ce que ça pourrait apporter.

Diluées dans le bain

Un bain c’est le pieds, un bain avec des huiles essentielles c’est sympa. Je préfère installer un diffuseur dans la salle de bain, mais parfois cela peut être très rafraîchissant ou apaisant de mettre quelques gouttes dans le bain! Je vous déconseille de mettre plus de 10 gouttes dans le bain. Le problème avec cette méthode c’est que l’huile ne se dissout pas dans l’eau il faut donc mettre un liquide dispersant. Certains conseillent de l’huile végétale… De l’huile pour disperser de l’huile… C’est absurde n’allez pas gaspiller votre argent pour ça. Un demi verre de lait non écrémé fera office de dispersant(Bio si possible, c’est mieux pour votre peau).

Avec quelles huiles commencer?

Maintenant que vous connaissez toutes les façons d’utiliser les huiles essentielles il est temps de vous guider pour vos premiers achats. En effet, vous verrez qu’il existe des centaines d’huiles essentielles différentes, on trouve également des mélanges déja préparés et puis on se rend compte que les huiles essentielles ne sont pas données(de 5 à 25€ le flacon)! Alors on va les choisir avec soin au début.

On vous propose plusieurs sélections de 5 huiles selon vos attentes:

  • Les indispensables dans la trousse de premier secours
  • Celles qui font du bien, pour vous déstresser ou vous apaiser
  • Celles d’ambiance, pour purifier l’air ou installer une bonne ambiance.

La pharmacie à huiles essentielles

Avant tout, un rappel s’impose, malgré toutes les indications « antibiotique », » anti septique », « anti fongique », etc… que vous pourrez voir, les huiles essentielles ne se substituent pas à un vrai traitement. Elles vont sans doute vous aider à renforcer votre système immunitaire et à traiter des symptômes comme les migraines ou les bronches bouchées, mais elles ne soigneront pas la maladie.

Ravintsara – Pour les affections ORL: Son nom est bizarre mais c’est sans doute celle que j’utilise le plus souvent. Je l’utilise le plus souvent pure en en mettant quelques gouttes sur glandes ganglionnaires (derrière les mâchoires, sous les oreilles). Cela va aider à lutter contre les rhumes et vous aider à respirer. On peut également l’utiliser en diffusion avec du pin des montagnes et de l’eucalyptus radié(5 gouttes de chaque), alors là vous avez la sainte trinité pour lutter contre les bronches bouchées. Attention, ça soigne des symptômes, en aucun cas ça ne va soigner la maladie!

huiles essentielles diffuseur

La lavande aspic – Pour des vacances au soleil : Son usage premier est d’aider à lutter contre les otites, sinusites et quinte de toux. Pour ma part je l’utilise surtout pour soigner les coups de soleil et les piqûres de moustiques et insectes en tous genre. En appliquant 2/3 gouttes directement sur la piqûre la lavande va apaiser la peau et soulager les démangeaisons. Il faut parfois répéter 3 à 4 fois l’opération avec 15 minutes de battement entre chaque application. Pour les coups de soleil, diluez 5 gouttes dans un peu d’huile végétale d’abricot et appliquez le mélange sur le coup de soleil.
Le Géranium peut être utilisé en complément de la lavande aspic pour les piqûres comme pour les coups de soleil, mais peu de personnes apprécient l’odeur, je vous conseille donc la lavande aspic en priorité.

PS: Si vous l’emmenez en avion n’oubliez pas que vous n’avez pas le droit d’emporter de liquide en cabine 😉

La Menthe poivrée – Quand vous êtes au fond du trou : Comme je vous l’ai déjà dit, elle s’utilise avec précautions puisqu’elle peut causer des brûlures aux yeux. C’est sans doute celle dont je ne me sépare jamais. Quand j’ai des migraines ou de fortes nausées (voyage en bateau notamment) j’en mets 2/3 gouttes sur mon écharpe(il faut la garder autour du cou pour que ça marche) et je remets quelques gouttes dès que l’odeur s’efface si j’en ai encore besoin. La nuit il m’arrive aussi d’en mettre sur l’oreiller, quand on a « La gastro » ça permet de soulager les nausées et vertiges quelques temps pour réussir à s’endormir.
Attention si vous en avez renversez sur les mains, nettoyez les avec du savon pour  être sur de ne pas vous frottez les yeux par mégarde.

La camomille romaine(ou noble) – L’anti stress: En diffusion en ou en massage. Je préfère en diffusion ou je l’associe à une huile essentielle que j’aime car la camomille noble ne sent pas particulièrement bon à mon goût. Elle aide à déstresser et pour ma part elle me fait somnoler à chaque fois. Quand je suis trop énervé le soir, je la combine à de l’Ylang Ylang pour me calmer et faire baisser ma tension.

La citronnelle – L’anti moustique : En diffusion elle va vous garantir une pièce sans insecte, attention toute de même à ne pas en mettre trop dans la chambre, les plus sensibles auront du mal à dormir si la pièce sent trop fort. Avant une randonnée vous pouvez appliquer un mélange géranium et citronnelle (5 gouttes de chaque mélangées à une huile végétale d’abricot pour mieux répartir sur la peau) qui va faire fuir toutes les bestioles qui piquent!

Le meilleur moyen de lutter contre le stress

Ylang Ylang – pour faire goulou goulou : il a des propriétés qui permettent de calmer l’hypertension. Mais il peut également éveiller une certaine vigueur sexuelle chez certains. Un bon moyen de faire passer un message à son compagnon…

Lavandin – pour faire dodo dodo : pour lutter contre les insomnies, il est très efficace accompagné de quelques gouttes de camomille noble. Et son odeur est très agréable. Quelque soit la raison de votre stress, il vous aidera à dormir! J’hésitais à le mettre dans la trousse à pharmacie des huiles essentielles, mais je trouve que la camomille reste un peu plus puissante, mais si vous n’aimez pas l’odeur de la camomille c’est un excellent remplaçant.

Encens – pour se reconnecter : l’huile essentielle d’encens a les mêmes propriétés que l’encens qu’on brûle mais sans les aspects cancérigènes de l’encens à brûler. Les bénéfices sans les inconvénients^^ On l’utilise en diffusion essentiellement pour lutter contre les coups de blues et il va aider à se reconcentrer. Elle est idéale quand on a un chagrin.

huiles essentielles diffuseur

La camomille romaine : je vous en ai déjà parlé plus haut, mais elle est vraiment très efficace donc ça vaut la peine d’insister. Contre les insomnies et il est possible de l’utiliser avec de l’encens pour lutter contre les chocs émotionnels (perte d’un être cher, rupture, etc.) mais l’odeur n’est vraiment pas… à mon goût.

Je vous livre ma recette secrète pour dormir à utiliser en diffusion : 5 gouttes de camomille romaine, 5 de lavande officinale et 5 de mandarine. Avec ça sommeil garanti!

Celle que vous aimez : C’est bête à dire mais une huile essentielle qui vous est agréable va vous aider à vous calmer, vous apaiser. Il est d’ailleurs intéressant de garder sur vous en permanence un mouchoir et un flacon de votre huile que vous préférez pour pouvoir respirer une odeur qui vous fera du bien quand vous en aurez besoin.

Des ambiances purificatrices (Bon sang je suis bon pour faire des titres!)

Les agrumes – purifier l’ambiance : Que ce soit le citron, l’orange douce ou le pamplemousse, les agrumes vont purifier l’air  en diffusion. On aura alors une bonne ambiance qui va durer plusieurs heures après la diffusion. Je trouve également qu’ils aident à lutter contre la sensation d’écœurement qu’on peut avoir après un repas trop copieux. Pour ma part je fais un mélange à diffuser de 10 gouttes parmi les 3 agrumes que je possède.

La lavande officinale – pour les propriétaires de chien/chat: Alors celle là, est une des plus rentable pour moi. Elle permet de faire fuir les puces. Ce qu’on ignore souvent quand un animal a des puces, c’est que la plus grande partie des puces (90%) se trouve dans son habitat qui se trouve être votre maison. J’utilise un aspirateur à sac et dès que je change de sac je mets 5 gouttes dans le sac. Ainsi à chaque utilisation on va diffuser la lavande. A coté de cela j’aime beaucoup associer citron et lavande officinale. Et j’ai très rarement des soucis de puce chez moi (2 chats/ 2 chiens croyez moi, je le vois quand il yen a).

Eucalyptus radié – pour mieux respirer :  globalement l’eucalyptus a les mêmes propriétés que le ravintsara mais est plus agréable en diffusion. Il va vous aider à aérer les bronches et à « purifier » l’air quand les syndromes grippaux arriveront.

Pin des montagnes – ambiance tonifiante et rafraichissante :  Il aide à tonifier quand on a un petit coup de mou à la fin de l’hiver avec ces nuits interminables. Son odeur est une de mes préférées et je lui trouve un effet très apaisant. Je l’utilise également en diffusion avec ravintsara, il adoucit l’odeur du ravintsara que je trouve un peu écœurante en diffusion.

Thym à Thujanol – stimulant immunitaire : Il faut aimer le thym sinon l’odeur va vous paraître désagréable. Si vous aimez alors c’est un très bon moyen de se prémunir contre les rhumes. Dès que je vois les premiers collègues tousser, je commence à ressortir mon thym et à en mettre quelques gouttes dans le diffuseur en compagnie de mon pin des montagnes.

Quelle marque acheter?

Il y a vraiment énormément de choix sur le marché. Pour choisir essayer de trouver une marque qui vous propose du bio et 100% naturel. Pour ma part j’apprécie tout particulièrement la marque « Le comptoir Aroma », ils ont un gros avantage qui est de vendre leur flacon dans des petits conteneurs en métal. Cela permet d’éviter que votre armoire à pharmacie ne soit saturée en odeurs et c’est vraiment une très bonne façon de se démarquer!

comptoir aroma huile essentiel diffuseur

Le mot de la fin

J’espère vous avoir un peu éclairé sur les huiles essentielles. Leur efficacité est réelle sans jamais remplacer une vraie médication. Mais elles aident bien au quotidien pour faire face à tous nos petits bobos ou pour remonter le moral. Soyez toujours prudent lorsque vous essayez une nouvelle huile, la plupart des pharmacies vous proposeront des livrets qui récapitulent comment vous pouvez utiliser les différentes huiles.
Quoi qu’il arrive n’en abusez pas, évitez de faire plus d’une diffusion par jour ou d’en utiliser trop dans la même journée. Si vous avez des questions n’hésitez pas à en parler à un pharmacien. Vous pouvez également poser vos questions ici et j’y répondrai autant que je pourrai.

About the Author:

Amateur parmi les amateurs, j’ai une maison que je dois faire tenir sur pieds alors je bricole et je fais beaucoup rire les copains quand je leur raconte ensuite XD Ca ne m’empêche pas d’adorer bricoler. A coté de ça je suis un chasseur de champignons un peu geek qui adore ses animaux et les jeux en tous genres!

Leave A Comment