Enfin un câble USB qui tient la route !

un cable usb c solide

Présentation

Vous allez me dire que c’est ridicule d’écrire un article sur un câble… mais pour une fois que je trouve un câble de bonne qualité !

Alors n’allons pas par 40 chemins, c’est du chinois, mais du chinois de très bonne qualité.

Pourquoi je rédige un article sur un simple câble USB ? Car j’en ai marre des câbles qui se casse au bout de 2 mois d’utilisation ou qui posent des soucis de synchronisation, que se soit des câbles achetés sur Amazon, ou même les câbles d’origine à presque 20€ !

Quel est ce câble ? Il s’agit du Anker PowerLine+ !

cable usb c incassable

Je l’ai commandé en USB C pour mon téléphone (Honor 8), mais il existe également en micro USB ou même en Lightning (certifié Apple MFI) pour les fans de la pomme. Disponible en plusieurs longueurs : 90cm (comme moi) ou 180cm, d’autres longueurs sont dispo pour le modèle micro USB. Vous pouvez le commander en rouge ou en gris.

L’avantage de ces câbles c’est qu’ils sont tressés avec un double tressage en nylon, le cœur est en fibres d’aramide et les connecteurs sont soudés au laser, pour une endurance imbattable d’un connecteur à l’autre. Au moins on a un bon débit en synchronisation et on a pas peur de le plier pour le mettre dans son sac !

Le packaging est également impressionnant pour un câble USB, vous recevez le câble dans une boite en carton super bien finie avec une housse pour ranger votre câble pour les transports !

cable usb c synchro incassable

Quelques liens

Câble USB PowerLine+ USB3

7,99 €
Câble USB PowerLine+ USB3
8.8

Solidité

9/10

Vitesse de synchronisation

9/10

Packaging

9/10

Rapport qualité / prix

8/10

Pour

  • Solidité (double tressage + coeur en fibre de d'aramide)
  • Synchronisation rapide
  • Soudure au laser
  • Packaging haut de gamme
  • Plusieurs longueur et couleur dispo

Contre

  • Je n'en trouve pas en faite...

À propos de l'auteur :

Administrateur du site et passionné des tests en tout genre avec une grosse préférence pour le High Tech et la photographie.

Laisser un commentaire